VALORISATION

UTILISATION vertueuse

En tirant le meilleur parti du biogaz et du digestat nous contribuons à l’économie circulaire du secteur agricole, faites confiance en nos 20 années d’expérience et notre force d’innovation et continuons ensemble !

FOCUS SUR L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE

Le monde agricole n’est pas le seul à ressentir les effets du manque de matières premières, que ce soit de phosphore, de combustibles ou encore de fuel. Nous disposons de ressources d’énergie renouvelables intarissables de provenance agricole : il nous suffit de les utiliser !

NOTRE CONCEPT

L’Allemagne a été le premier pays européen à avoir une vision écologique performante et à promouvoir le développement des systèmes d’énergie renouvelable liés à la méthanisation agricole.
De cette vision est née l’industrie moderne et écologique que nous connaissons aujourd’hui. En France, à ce jour, environ 18% de notre électricité est produite par des énergies renouvelables, continuons le chemin ensemble !

Utilisation du biogaz

Les unités de production de chaleur et d’électricité sont actuellement la solution la plus écologiquement vertueuse et économiquement profitable, adaptée à un large choix d’applications. Elles fonctionnent toutes selon le principe de la cogénération : une production décentralisée d’électricité et de chaleur directement sur le site où celle-ci est consommée. Soucieux de maîtriser la qualité de ses composants, nous avons rapidement développé nos propres unités de cogénération, en collaboration avec des fabricants renommés, tels que SCANIA, pour des petites et moyennes puissances.

L’amélioration du biogaz

Le biogaz est obtenu par un mélange de 50 à 75% de méthane, de 25 à 50% de dioxyde de carbone et d’autres gaz tels que le sulfure d’hydrogène, l’oxygène, le nitrogène, l’ammoniac et l’hydrogène. Le biogaz peut être utilisé pour générer de l’électricité et de la chaleur au niveau du moteur de l’unité de méthanisation en cogénération mais souvent, la totalité de l’énergie n’est pas utilisée. En transformant le biogaz en biométhane, la totalité de l’énergie peut être utilisée dans d’autres possibles applications.

l'extraction d'azote

Le stockage et l’utilisation de « boue » et digestat entraîne une charge financière pour l’agriculteur. La plupart des processus sont actuellement en train de travailler sur la réduction du volume et de la concentration des intrants. A ce jour, aucun processus de suppression de l’excès de nitrogène produit par l’agriculture n’a aboutit.

Le fort niveau de nitrate dans le sol et les napes phréatiques sont dûs, notamment entre autre chose, à l’a sur fertilisation avec l’ammonium contenu dans la boue, le digestat et de fumier mature. Une grande partie de l’ammonium utilisé devient du nitrate dans le sol.